Même McCain adore nos onigiris